Quel est le rôle d’une Ash ?

1461
Partager :

L’ASH ou métier d’Agent des Services Hospitaliers est un métier du secteur de la santé. Déjà par la tonalité du nom, l’on l’image déjà. S’exerçant principalement dans les hôpitaux, un agent des services hospitaliers se charge de l’hygiène. Ainsi, il ou elle s’occupe du nettoyage et de l’entretien des chambres des patients, des salles d’opération, des parties communes et même des ambulances. Pour en savoir davantage sur le rôle que joue cet agent, nous vous conseillons de poursuivre la lecture de cet article.

L’ASH : quel est son rôle ?

La principale mission de cet agent comme dit ci-dessus est de s’assurer que le service dans lequel il est affecté soit très propre, bien aseptisé et surtout bien entretenu. En dehors de l’hygiène, il peut être affecté à servir les repas et collations des patients. Toujours au sein de la structure hospitalière, celui-ci peut aider au brancardage des malades.

A lire en complément : 10 astuces pour améliorer le sommeil des seniors

Lorsqu’il est affecté au service chirurgie, il s’occupe de la stérilisation des matériels médico-chirurgicaux

Plus en détails, voici les missions spécifiques de L’ASH dans une structure purement hospitalière.

A lire également : Comprendre l'intelligence supérieure et le trouble borderline

  • Le nettoyage des chambres : il se charge ici de désinfecter et d’entretenir les sols et murs, des salles de bains. Cela va de soi pour les toilettes.
  • Le nettoyage des locaux : à ce niveau, il s’assure de la propreté des couloirs et des différentes salles de la structure. Salles d’attente, d’examen, de lingerie, de repos, etc.
  •  La gestion des stocks des produits d’entretien qu’il utilise
  • La gestion ainsi que la distribution des commandes de matériel stérile.
  • L’assistance aux aides-soignants en s’occupant du changement des draps, du vidage des bassins, etc.

Si par exemple celui-ci exerce dans un autre milieu hospitalier tel qu’un EHPAD ou une maison de retraite , il se verra exécuter certaines tâches. Ainsi, il peut s’agir du lavage ou du repassage. L’ASH peut dans ce cas s’occuper de la distribution du courrier ou même de l’animation des ateliers.

Où un ASH peut-il exercer ?

Que ce soit le secteur privé ou public, un agent des services hospitaliers peut travailler. Déjà qu’il s’agisse du secteur de la santé. Ceci dit, cet agent peut travailler dans un hôpital, un dispensaire, une clinique privée et même dans un centre de cure. Il peut également exercer dans un simple centre de soins, de santé, un EHPAD ou encore dans une maison de retraite.

Compétences que doit avoir un agent des services hospitaliers

Le savoir-être et le savoir-faire doivent être au rendez-vous des compétences de tout ASH. Principalement, cette fonction requiert la maîtrise et le respect des règles d’hygiène. Ceci, tout simplement parce qu’il est un professionnel de la propreté.

Hormis cela, cet agent est tenu d’avoir une attitude irréprochable. Pour ce faire, les qualités suivantes doivent être de mise :

  • La discrétion
  • L’autonomie et l’adaptabilité
  • Avoir une bonne résistance physique
  • Capable de travailler en équipe
  • Avoir le sens de l’organisation
  • Être empathique et avoir le sens de service

Notez également que pour cette fonction, l’on est tenu au secret médical.

Le métier d’ASH : avantages et inconvénients

Les avantages et inconvénients de ce métier ne sont pas vraiment conséquents. En effet, il permet à L’ASH d’être autonome, de pouvoir exercer une variété de tâches et d’avoir de bons contacts avec les patients.

Mais par contre, ce dernier à des horaires de travail très décalés, ce qui constitue des coupures de temps de travail très désagréables. Il peut parfois être confronté à des tâches très difficiles. Étant aussi une tâche polyvalente, l’agent est le plus souvent confronté une énorme fatigue physique que morale.

Quelle formation pour devenir ASH ?

Il est possible de devenir un ASH sans formation. Mais, l’idéal serait de vous faire former. Cependant, notez que les employeurs requièrent tout au moins un BEP ou un CAP. Un CAP en maintenance et hygiène des locaux ou un CAP Agent de propreté et d’hygiène vous sera très favorable pour devenir ASH.

En alternative, un BEP métiers de l’hygiène ou encore un BEP carrières sanitaires et sociales est très apprécié par les recruteurs d’ASH.

Les tâches quotidiennes d’un agent des services hospitaliers

Les tâches quotidiennes d’un agent des services hospitaliers sont nombreuses. En effet, l’ASH est en charge de la propreté et de l’hygiène des locaux et des surfaces dans lesquels il travaille.

Cela signifie que chaque jour, l’ASH doit veiller à ce que les sols soient propres et désinfectés. Il doit également nettoyer les couloirs, les escaliers ainsi que tous les accès menant aux différentes pièces de l’établissement. Les toilettes doivent être nettoyées régulièrement afin qu’elles restent hygiéniques pour tout le monde.

L’agent des services hospitaliers a aussi pour mission d’aider au transport des patients malades ou blessés vers leur chambre ou leur lieu de rendez-vous médical. Il peut les aider à changer de lit, vider leur poubelle ainsi qu’à faire leur ménage.

Chaque jour, l’ASH doit approvisionner en matériel médical tel que des draps de bain propres, du savon doux non irritant, etc.

Il doit rassurer les patients qui ont besoin d’être rassurés en permanence sur leurs conditions sanitaires pendant leur séjour à l’hôpital.

Comment évoluer dans sa carrière en tant qu’ASH ?

Pour un agent des services hospitaliers, il est possible d’évoluer dans sa carrière. Effectivement, après quelques années en tant qu’ASH, il peut envisager de passer des concours internes pour accéder à des postes plus élevés.

Il existe plusieurs voies possibles pour évoluer dans sa carrière en tant qu’agent des services hospitaliers. L’ASH peut décider de se former à une spécialité particulière comme la stérilisation ou la préparation des repas médicalisés.

Une fois formé et expérimenté sur le terrain pendant plusieurs années, l’agent des services hospitaliers peut prétendre à des postes tels que chef d’équipe ou responsable du service hygiène.

L’univers de la santé est un secteur qui regorge de possibilités d’évolution. Les agents du service hospitalier peuvent viser des postes tels que ceux liés au travail social avec les patients, par exemple.

Devenir ASH n’est pas toujours considéré comme une fin en soi, mais plutôt comme un tremplin vers une carrière passionnante et riche en expérience professionnelle.

Partager :