Comment faire pour partir à la retraite plus tôt ?

1205
Partager :

Partir à la retraite tôt est un luxe que beaucoup peuvent se permettre. Cependant, il faut remplir certaines conditions notamment en ce qui concerne la rente. Si vous êtes fatigué de la routine professionnelle et souhaitez profiter de la vie, découvrez ici comment raccrocher plus tôt.

Partir à la retraite plus tôt en rachetant des trimestres

En décidant de quitter plus tôt son activité professionnelle pour se reposer, le hic qui revient est lié aux finances. Vous devez vous assurer d’avoir des moyens importants pour vous payer une rente tout au long du reste de votre vie.

A voir aussi : Découverte de la maison de retraite La Cerisaie à Soisy sous Montmorency

C’est pour cette raison qu’il est conseillé à certains de procéder au rachat de trimestres. Cette opération consiste à identifier des moments tout au long de votre parcours pour lesquels vous n’avez pas assez cotisé ou pas du tout.

Par principe, les montants versés à la sécurité sociale peuvent couvrir douze trimestres. Pour la plupart, ils proviennent de vos revenus personnels. Dans certains cas, le rachat peut être envisagé de concert avec votre employeur.

A voir aussi : Reconversion après 55 ans : stratégies pour un nouveau départ professionnel

Les trimestres pour lesquels vous pouvez cotiser afin d’aller plus vite à la retraite concernent concrètement vos périodes d’études supérieures, de chômage, de travail, etc.

Partir à la retraite plus tôt pour longue carrière

partir à la retraire plus tôtL’entrée dans la vie active commence plus tôt chez certaines personnes. À compter de 16 ans déjà, elles exercent une activité professionnelle. L’avantage avec cette situation qui peut paraître difficile à comprendre, c’est que vous pouvez partir à la retraite plus tôt.

Les conditions qui sont prises en compte dans le cas d’espèce concernent la cotisation effectuée et par déduction, le nombre de trimestres en réserve.

En ce qui concerne le nombre de trimestres, deux situations sont envisageables. En ce qui concerne la première condition pour quitter votre activité professionnelle avant 60 ans, vous devez accumuler 15 mois ou plus de travail avant vos 16 ans.

Pour partir après ce même âge, la condition exige d’avoir au minimum travaillé pour une période de 15 mois avant le vingtième anniversaire.

À ces deux conditions, s’ajoute celle de la détermination de la cotisation nécessaire pour aller à la retraite. Pour déterminer ce montant, sont également prises en compte vos périodes de stage de formation, celles des maladies, de la maternité, etc.

Retraite plus tôt : importance de consulter un professionnel

Le départ à la retraite est personnel. À ce titre, il est conseillé de consulter un professionnel notamment de la sécurité sociale pour prendre connaissance des possibilités qui s’offrent à vous. Si les conditions basiques de trimestres et de cotisations à effectuer ne s’y prêtent pas, vous pouvez opter pour un rachat de trimestres.

Comment augmenter sa pension de retraite pour partir plus tôt ?

Partir à la retraite plus tôt peut être un choix de vie, mais cela implique souvent une réduction du montant de sa pension. Il existe des moyens pour augmenter cette dernière afin de partir plus tôt tout en conservant un niveau de vie décent.

Tout d’abord, vous devez avoir des trimestres validés. Pour ce faire, vous pouvez effectuer des rachats de trimestres ou encore travailler au-delà du temps nécessaire pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Il est possible d’avoir recours à la surcote. Cette dernière permet aux personnes ayant atteint l’âge légal et qui continuent à travailler de bénéficier d’un bonus sur leur pension dès lors qu’ils ont atteint un certain nombre de trimestres cotisés.

Vous devez utiliser votre carrière professionnelle pour constituer une épargne complémentaire qui viendra s’ajouter à votre pension. Le Plan Épargne Retraite (PER) ainsi que les contrats Madelin sont notamment des solutions intéressantes pour se constituer une épargne retraite supplémentaire.

Si vous avez investi dans l’immobilier locatif tout en étant propriétaire occupant pendant quelques années avant la mise en location du bien immobilier, vous pouvez recourir au dispositif Malraux ou Pinel afin d’alléger vos impôts et préparer votre départ anticipé vers la retraite avec une rente locative nette non négligeable.

Partir plus tôt à la retraite nécessitera une véritable stratégie financière. Il est donc recommandé de se faire accompagner par des professionnels pour optimiser sa situation et garantir le niveau de vie souhaité une fois à la retraite.

Les erreurs à éviter pour partir à la retraite plus tôt

Partir à la retraite plus tôt peut sembler une décision idéale pour profiter pleinement de sa vie après des années de travail. Cependant, partir trop tôt sans avoir suffisamment cotisé pour bénéficier d’une pension complète est risqué. Il est recommandé d’avoir validé tous les trimestres nécessaires ou de racheter ceux manquants avant le départ en retraite anticipée.

Une autre erreur courante consiste en une sous-estimation du montant nécessaire pour maintenir le niveau de vie souhaité pendant la retraite. Partir à la retraite plus tôt signifie que vous aurez potentiellement moins d’années actives pour économiser et investir dans l’épargne-retraite, ce qui pourrait affecter votre qualité de vie future.

Il ne faut pas non plus négliger les conséquences fiscales. Les revenus générés par l’épargne sont soumis à des prélèvements sociaux et fiscaux au moment où ils sont débloqués, ce qui peut réduire considérablement leur rendement sur le long terme.

De même, lorsque vous avez atteint un certain âge, vous pouvez être tenté(e) par un plan épargne entreprise (PEE), dont les conditions fiscales avantageuses permettent une sortie en capital. Or cette option peut se révéler coûteuse si elle entraîne une imposition supplémentaire sur vos autres sources de revenus.

Il est crucial de diversifier votre épargne-retraite et vos investissements afin de minimiser les risques liés à une stratégie unique. Par exemple, la souscription à un contrat Madelin en immobilier peut être complétée par des investissements en bourse ou encore l’ouverture d’un PEA.

Il est crucial de se faire accompagner par des professionnels pour prendre les bonnes décisions concernant son départ anticipé à la retraite. Les experts peuvent aider à élaborer une stratégie personnalisée pour maximiser sa pension tout en garantissant un niveau de vie décent pendant la retraite.

Partager :