Comment organiser une cérémonie d’hommage ?

124
Partager :

Une cérémonie d’hommage est un moment de contemplation ou de dédicace à un individu. Elle fait parfois objet d’émotion et contribue à l’apaisement. Cependant, l’organisation d’une telle cérémonie n’est pas une chose aisée. Découvrez ici quelques étapes pour organiser une cérémonie d’hommage.

Programmez votre cérémonie d’hommage

La cérémonie d’hommage se déroule souvent dans des lieux publics ou privés selon le cas. Pour réussir cette cérémonie, il faut d’abord aller à la quête des informations fiables concernant la personne ou l’œuvre visée. Dans cette optique, il est important pour vous de discuter avec ses semblables pour avoir les mérites de sa personnalité. Il faut préciser que cette étape vous permet aussi de connaître ses défauts ainsi que les grandes étapes de sa vie.

A lire également : Quel est le prix d'une messe d'enterrement ?

Après ces informations, vous disposez de toutes les armes pour préparer votre discours. Souvenez-vous des bons moments que vous avez partagés. Il est essentiel de remémorer les souvenirs joyeux que vous avez en commun. Votre discours doit être émotionnel afin de mettre en valeur la qualité de la personne en cause. Vous avez ainsi la possibilité de débuter par une citation ayant un lien direct avec les faits évoqués. Pa railleur, il est conseillé de poursuivre votre discours avec des anecdotes ou même une histoire personnelle. Il faut souligner qu’il est recommandé d’exprimer à la fin de votre discours le sentiment qui vous anime.

Prenez en compte les gestes symboliques

Il s’agit ici d’un geste personnalisé. Les gestes symboliques dépendent des types de cérémonie d’hommage. En effet, dans le cas d’un décès, il faut préciser que votre façon de dire au revoir à la personne décédée dépend de l’intérêt que vous portez pour elle. Chaque défunt est donc unique. Il est essentiel de retenir à cet effet que vous devez accorder ce temps pour pouvoir construire une cérémonie personnalisée.

A lire aussi : Vie après la retraite : en hospice ou en famille ?

Le jour de l’enterrement, vous avez la possibilité de débuter par un poème ou un chant pour dire au revoir dans la paix. Pour des gestes plus symboliques, vous pouvez lancer des pétales de fleurs de votre choix dès la descente du cercueil dans la tombe. Symboliquement, ces fleurs sont accompagnées des vœux pour faire voyager le défunt dans l’au-delà.

Dans le cas d’une cérémonie religieuse, il est important de savoir si le disparu aimait les fleurs. Vous devez également vous assurer des préférences et des couleurs. Vous avez le privilège d’accompagner l’événement avec des musiques et des signaux qui étaient de son goût. Cette cérémonie d’hommage présentera une tonalité spécifique. Vous pouvez, par ailleurs, procéder à des dépôts des bougies dans le but d’une offrande d’objets ou de chants. Ces gestes sont les derniers souvenirs qui amènent le défunt dans l’au-delà.

Partager :