EHPAD : comment ça marche ?

124
Partager :

L’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) regroupe depuis 2001, toutes les maisons de retraite médicalisées. Après leur admission au sein de l’établissement, les personnes âgées de plus de 60 ans bénéficient permanemment d’un encadrement médico-social. Cependant, les services disponibles varient selon la formule d’hébergement choisie. Ceci dépend en effet du niveau d’autonomie de chacun. Pour vous aider à mieux comprendre, cet article vous explique le fonctionnement des EHPAD.

EHPAD : de quoi s’agit-il ?

Toutes les maisons médicalisées en France sont surnommées EHPAD. Il peut s’agir d’un établissement public ou privé. L’établissement public peut être adossé à une Unité de Soins de Longues durées ou être autonome. À but non lucratif, le centre privé peut être sous forme d’association ou de fondation.

A découvrir également : Où vivre bien sa retraite en France ?

À but lucratif, il peut appartenir à des personnes morales ou à des groupes. Privés ou publics, les EHPAD sont soumis à des réglementations comme la signature d’une convention de 5 ans, un accord, une qualité de prise en charge, etc.

EHPAD : qui sont les concernés ?

Les EHPAD sont destinés aux personnes âgées de plus de 60 ans qui sont autonomes, mais qui doivent vivre dans un cadre sécurisé. Les seniors de plus de 60 ans qui ont permanemment besoin d’assistance médico-sociale à cause d’une perte d’autonomie psychique ou physique sont également concernés.

A découvrir également : Comment faire pour partir à la retraite plus tôt ?

En outre, ceux qui souffrent de maladies apparentées à l’alzheimer ou de l’alzheimer peuvent aussi y séjourner. Les EHPAD accueillent donc les personnes âgées ayant une dépendance partielle ou totale d’assistance ou de soins quotidiens.

EHPAD : mode de fonctionnement

EHPAD

De façon générale, un EHPAD peut accueillir un effectif allant de 50 à 120 personnes. Cependant, des mini-structures sont également disponibles en France. Un EHPAD propose une aide quotidienne, des soins paramédicaux ou médicaux aux personnes âgées.

Par ailleurs, l’équipe d’un EHPAD est composée d’accompagnants sociaux et éducatifs, d’infirmiers et médecins, d’aide-soignants ou encore d’aides médico-psychologiques. Les modalités d’organisation des soins médicaux et la prise en charge des résidents varient d’un établissement à un autre.

Ainsi, il existe des EHPAD uniquement spécialisés dans la prise en charge de personnes âgées atteintes d’Alzheimer, parkinson, etc. Un projet d’accompagnement personnalisé est immédiatement mis en place dès l’entrée du senior dans le centre. Le résident a ensuite droit à une chambre équipée de téléphone, d’eau, d’électricité, etc.

La chambre est nettoyée et entretenue au quotidien. Le service de restauration offre aux résidents trois repas par jour. Par ailleurs, ces derniers bénéficient de toilette et du linge de lit. Des activités sont régulièrement organisées pour les résidents.

EHPAD : conditions d’admission

Pour être acceptée dans un EHPAD, la personne âgée doit remplir un formulaire d’admission qu’elle devra ensuite envoyer à l’établissement qui lui plaît. Celle-ci a aussi la possibilité d’adresser des demandes à plusieurs EHPAD à la fois.

Elle pourra bénéficier des services de l’établissement après son admission. Cette dernière est validée suite à une visite de pré-admission. Les tarifs d’admission varient selon l’établissement choisi et le niveau de dépendance du résident.

Vous connaissez maintenant le principe de fonctionnement des EHPAD. N’hésitez donc pas à envoyer vos dossiers afin de bénéficier au besoin de leurs services le plus tôt possible.

Partager :