Qu’est-ce qu’une maison de repos ? Tout ce qu’il faut savoir

58
Partager :

La maison de repos est un établissement de soin de suite et de réadaptation destiné aux personnes âgées. Elle veille à ce que les patients se rétablissent après une hospitalisation. Cet établissement constitue donc une phase très importante avant le retour au domicile. Découvrez dans cet article les caractéristiques de cette structure d’accueil, sa vocation et les différentes formalités à remplir pour y accéder.

Maison de repos pour les personnes âgées : qu’est-ce que c’est ?

Une maison de repos est une structure d’accueil provisoire. C’est un lieu de passage entre l’hôpital et la structure d’hébergement. Ainsi, en fonction des maladies et des situations, il existe différents établissements.

A lire aussi : Où vivre sa retraite en France en 2023 ?

Maison de convalescence

La maison de convalescence ou le centre de convalescence a pour rôle de recevoir des patients suite à une hospitalisation pour lésion chirurgicale intense ou pour une affection médicale. Ce centre garantit la continuité des SSR (soin de suite et de réadaptation) des hospitalisés sur un temps donné. Sa vocation est de réduire les handicaps physiques du patient en lui permettant de reprendre son indépendance avant son retour au domicile.

Centre de réadaptation

Le centre de réadaptation est également un établissement de SSR. Il a pour objectif de permettre aux patients de se réinsérer dans leur environnement. Cet établissement s’occupe des pathologies ayant rapport avec la neurologie, la traumatologie et la rhumatologie. Il dispose de matériels adéquats et performants afin d’aider les patients à récupérer leur autonomie et leur motricité.

A lire également : Comment faire pour partir à la retraite plus tôt ?

Maison de repos pour les personnes âgées

La maison de repos gériatrique est réservée aux patients polypathologiques dépendants. Son but est de prendre soin des personnes âgées suite à un cancer, une maladie chronique, une intervention chirurgicale ou toute autre pathologie liée à l’âge.

Qui peut être accueilli dans une maison de convalescence ?

Les maisons de repos sont ouvertes à toute personne ayant présenté dernièrement une blessure ou une maladie exigeant une assistance ou un suivi médical. D’ailleurs, il n’est pas nécessaire d’avoir été admis dans un établissement de soins de suite et de rééducation pour être accueilli dans une maison de convalescence. Ces établissements ne sont uniquement pas destinés aux personnes âgées même si, en général, l’âge moyen des patients accueillis est de 75 ans. Par ailleurs, il faut également noter que c’est un médecin qui décide du droit de séjour en maison de repos.

Quelles sont les missions d’une maison de repos ?

Les maisons de repos ont plusieurs missions. Les plus importantes sont :

  • La rééducation

La rééducation permet de prendre en charge les vulnérabilités liées à l’âge. Elle présente également un suivi afin d’amener le patient à un retour à l’indépendance.

  • La réadaptation

Les maisons de repos donnent des soins nécessaires, assurent le suivi et accompagnent le patient dans les traitements liés à sa pathologie. Cette rééducation lui permet également de se refamiliariser à ses fixations et les dévier avec de nouvelles alternatives.

  • La réintégration

La réintégration permet de faire une stimulation sur le plan cognitif, de maintenir la socialisation et anticiper les conditions de réintégration dans l’environnement. Tout cela favorise le retour au domicile.

Quel est le prix d’un séjour en maison de repos ?

Le prix d’une maison de repos pour les seniors varie d’un établissement à un autre. Cependant, dans une structure conventionnée, c’est la Sécurité sociale qui s’occupe du coût journalier. Ce coût comprend l’hébergement, les soins médicaux et d’hygiène, la restauration et les traitements, au cas où le patient est touché d’une maladie de longue durée. C’est donc l’Assurance maladie qui rembourse tous les frais, soit 80% et les 20% sont à la charge du patient. Toutefois, il est préférable de prévoir entre 65 et 200 € pour acquérir une chambre dans une maison de convalescence.

Quelles sont les formalités à remplir pour entrer dans une maison de convalescence ?

Pour être admis dans une maison de repos, il faudra remplir certaines formalités. Si le docteur de l’hôpital décide que la personne concernée doit être en maison de repos, il ne sera pas important de remplir des formalités administratives. Toutefois, si le patient vit dans une structure d’hébergement, il est nécessaire de faire préalablement une demande d’entente adressée à la CPAM (caisse primaire d’assurance maladie) et présenter au médecin traitant une prescription.

Partager :