Comment tester sa capacité respiratoire ?

120
Partager :

Tester votre capacité respiratoire implique la réalisation d’un groupe d’examens pour déterminer l’efficacité de vos poumons. Il s’agit de mesurer la quantité d’air que vos poumons peuvent contenir et votre capacité à les expulser. Voici comment tester sa capacité respiratoire.

Tester sa capacité respiratoire : ce qu’il faut savoir !

Pour tester sa capacité respiratoire, vous devez vous rendre dans un centre de santé pour vous faire examiner par un médecin spécialiste. À l’aide de tests médicaux, vous allez tester votre fonction respiratoire. La spirométrie permet de quantifier le volume d’air que vous pouvez expulser et la rapidité avec laquelle vos poumons peuvent le faire.

A lire en complément : Pourquoi mon médecin m’a-t-il conseillé la kiné respiratoire ?

À l’aide de la pléthysmographie pulmonaire, le médecin va mesurer le volume d’air qui se trouve dans vos poumons après une profonde respiration. Dans le cadre de ce test, le médecin vous recommandera de ne pas fumer pendant 4 à 6 heures avant le test.

Pour vous rendre au rendez-vous, portez des vêtements amples qui facilitent la respiration. Vous ne devez pas manger un repas lourd avant d’aller tester votre capacité de respiration.

A découvrir également : Pourquoi faire installer un monte escalier électrique ?

La capacité de diffusion pulmonaire

tester sa capacité respiratoire

Pour connaître sa capacité respiratoire, il convient de réaliser plusieurs fois le test pour une meilleure lecture. Pendant le test, le médecin va mesurer la fréquence respiratoire en cycles par minute. Vous devez cesser toutes activités physiques et être au repos pour ne pas fausser les résultats.

Le patient doit rester assis et se tenir droit. À l’aide d’un chronomètre, le spécialiste de santé va compter le nombre de cycles respiratoires par minute. Cela correspond au nombre de fois où votre poitrine se soulève et s’abaisse.

Pour obtenir un résultat complet, le médecin compte le nombre de cycles pendant 15 secondes et le multiplie par 4. Cette méthode est le plus souvent utilisée en cas d’urgence. Vous obtiendrez, à coup sûr, une approximation fiable de la fréquence respiratoire.

Pourquoi tester sa capacité respiratoire ?

Chaque type de test de la capacité respiratoire est effectué de façon différente. Et les tests sont faits dans un but bien précis. Dans certains cas, vous devez tester vos capacités respiratoires pour vous assurer que vos poumons sont suffisamment en bonne santé.

Le test vous permet aussi d’établir une valeur de référence à utiliser au cours d’un traitement avant une chimiothérapie. Tester votre capacité respiratoire vous permet de savoir si certains médicaments ou traitements peuvent affecter vos poumons pendant la chimiothérapie. Alors, tester sa capacité respiratoire est un véritable moyen de prendre soin de sa santé.

Partager :