Quelle est la monnaie utilisée à Cuba ?

128
Partager :

La monnaie est un outil qui facilite les échanges, les paiements et les transactions qu’importe les circonstances. Elle détient une grande valeur aux yeux de tous. Chaque pays sur la planète a une monnaie. Il peut arriver que plusieurs pays aient la même monnaie. D’autres pays en revanche détiennent deux monnaies à l’instar de Cuba qui utilisent le peso cubain et le peso convertible.

Le peso cubain et le peso convertible

Comme vous l’avez constaté, Cuba a deux monnaies. Est-ce vraiment possible ? Évidemment que oui ! Si vous ne comprenez pas, dans ce cas l’explication suivante est faite pour vous.

Lire également : Pourquoi les séniors ne sont pas séduits par les tablettes ?

Peso cubain (CUP)

Le peso cubain est connu comme la monnaie utilisée par les locaux, c’est-à-dire le peuple cubain. Son usage date de 1857 lors de la domination espagnole. Il convient au train de vie des Cubains sachant qu’ils n’ont pas un pouvoir d’achat des plus fulgurants. C’est à cela que 1 peso cubain représente 25 pesos convertibles.

Peso convertible (CUC)

Aussi nommée le dollar cubain, le peso convertible a sans surprise une valeur égale au dollar américain. Il a fait son apparition sur le territoire cubain en 2004 suite au refus du pays concernant le dollar américain. La monnaie a servi de roue de secours aux entreprises étrangères présentes sur place. Elle est essentiellement utilisée par les touristes. Ces derniers prennent le soin lors des échanges de monnaies de bien prendre le peso convertible. Aucun local ne se sert de cette monnaie.

A découvrir également : Monte escalier : quelles sont les bonnes raisons d’en installer ?

Pour faire simple : 1 CUP = 25 CUC et 1 CUC = 1 $.

Cuba, le bitcoin et la cryptomonnaie

La présence d’un système à double échange est la porte ouverte pour une sérieuse inflation. C’est la raison pour laquelle Cuba a revu à la baisse les différents taux d’échange et restreint le peso convertible. Chose qui n’a bien évidemment pas plu aux États-Unis. Sans crier gare, des sanctions ont suivi. Mais est-ce pour déstabiliser Cuba ? Non loin de là ! Le pays, s’est tourné vers le bitcoin et la cryptomonnaie à la grande surprise des États-Unis. Avec un accès à internet simplifié, c’est un renouveau au pays de Fidèle Castro. En analysant de plus près la situation, cela sonne comme une volonté de Cuba d’avoir la pleine possession de ses fonds monétaires. Les institutions et acteurs de la cryptomonnaie sont la bienvenue et ont l’aval de la banque centrale. Nul ne peut prédire l’évolution de la situation dans les mois à venir. Une chose est sûre, Cuba s’est lancé dans une démarche de liberté et de souveraineté financière.

Partager :