Trous de mémoire : les raisons les plus fréquentes

122
Partager :

Un trou de mémoire est le dysfonctionnement du cerveau d’une personne qui s’apprécie par une perte de mémoire à court, moyen ou long terme. Cela peut être dû à plusieurs raisons. Quelles sont-elles ? Éléments de réponse !

Raisons les plus fréquentes des trous de mémoire classiques

Généralement, il arrive de ne pas se rappeler quelqu’un, d’un souvenir, du nom d’un film ou d’un objet instantanément. En conséquence, il y a un blanc momentané qui survient et aucun mot ne vous vient au bout de la langue. Ces situations sont appelées des trous de mémoire classiques.

A lire également : Stop aux problèmes urinaires : comment traiter les fuites ?

Un état émotionnel second

Un trou de mémoire se justifie par un état émotionnel instable ou par le stress. Par exemple, lorsque vous êtes stressé avant un examen ou un exposé, il est difficile de se rappeler les mots.

Il en est de même si vous êtes stressé par un public devant lequel vous devez prendre la parole. C’est également le cas, lorsque vous apprenez une nouvelle déstabilisante avant une présentation. Ces raisons sont très fréquentes et justifient les trous de mémoire classiques.

A découvrir également : Seniors, comment lutter efficacement contre l’ostéoporose ?

L’excès de contrôle

L’excès de contrôle est l’une des raisons les plus fréquentes des trous de mémoire. En effet, ce phénomène émane de la peur de se tromper. De ce fait, il est possible que vous ayez des attitudes visant à vous parfaire régulièrement. Ce faisant, le cerveau est stressé et est sujet à certains trous de mémoire. D’autres raisons fréquentes sont aussi la fatigue, le manque de sommeil ou la dépression.

Raisons les plus fréquentes des trous de mémoire graves

Trous de mémoire

Outre les trous de mémoire classiques, il est possible qu’un individu souffre des trous de mémoire graves. Dans ce cadre, les causes de ce phénomène sont légion. Elles sont généralement de sources pathologiques.

Raisons médicamenteuses et alimentaires

L’usage de certains médicaments précisément des somnifères, des antihistaminiques ou des anxiolytiques peut-être à l’origine d’un trou de mémoire. Deuxièmement, cela peut être dû à la consommation de l’alcool ou du tabac.

De plus, la carence alimentaire en vitamine B1 et B12 peut rapidement causer des trous de mémoire. Aussi, il se peut que vous soyez victime d’un traumatisme crânien. Cela a une incidence directe sur votre cerveau ; d’où des trous de mémoire.

Les maladies affectant la mémoire

L’autre raison très fréquente des trous de mémoire est la maladie. En réalité, ces phénomènes surviennent à cause de l’effet ou du traitement de ces maladies. Au nombre de ces pathologies, vous avez : le manque d’oxygénation du cerveau, les infections et les tumeurs du cerveau. Les interventions chirurgicales importantes créent également des trous de mémoire. À cela s’ajoutent les démences vasculaires et apparentes.

Partager :