Quelle est la largeur minimum pour installer un monte-escalier ?

124
Partager :

Pour réussir l’installation de votre monte-escalier, vous devez évaluer la largeur minimale qu’il faut prendre pour ne pas compromettre la réalisation des travaux. Vous trouverez sur le marché, plusieurs modèles pour l’espace dédié. Voici toutes les informations pour déterminer la largeur minimum idéale pour installer un monte-escalier.

Les dimensions à connaître pour installer un monte-escalier

La largeur d’un monte-escalier varie selon les modèles. En règle générale, les fabricants conseillent d’installer un monte-escalier de 65 cm de largeur. Avec ce modèle, vous aurez à la fois confort et sécurité. Si votre équipement dépasse cette largeur, il serait peut-être impossible de poser le fauteuil élévateur.

Lire également : Comment fonctionnent les appareils d’aide auditive ?

Par contre, dans certains cas, cette largeur peut atteindre 69 cm. Celle-ci est fixée par mesure de sécurité pour certains utilisateurs. Elle assure le passage des genoux au moment de l’ascension des escaliers et vous évite de vous blesser.

Certains modèles de monte-escaliers peuvent être de 70 cm de largeur. Dans ces cas, le matériel nécessite une orientation différente du siège selon la largeur de la cage d’escalier. Retenez juste que le monte-escalier est installé en fonction des besoins. Il est posé bien droit ou tournant afin de s’adapter parfaitement à la configuration de son lieu de pose.

A découvrir également : Comment régler mon appareil auditif ?

Largeur minimum pour un monte-escalier debout

installer un monte-escalier

Avant d’installer un monte-escalier, sachez que les modèles debout sont différents de ceux assis. Les monte-escaliers debout ne bénéficient pas d’une assise. Dans leur configuration, l’utilisateur doit conserver la position debout durant l’ascension des escaliers.

Dans cette position, la largeur minimale est inférieure à celle des monte-escaliers assis. Ce nouveau modèle de monte-escalier debout, moins encombrant, est de 40 cm minimum de largeur. Le monte-escalier debout est équipé d’accessoires qui assurent le confort de l’utilisateur. Des accoudoirs qui offrent par exemple des appuis et une commande accessible et simple d’utilisation.

Ce type de monte-escalier peut être installé dans n’importe quel escalier pour votre autonomie. C’est à vous de vérifier grâce à un technicien le modèle qui convient à l’espace que vous avez réservé.

Étude de faisabilité pour installer un monte-escalier

Pour connaître la largeur minimale que doit posséder un monte-escalier, vous devez d’abord mener une étude de faisabilité. Les professionnels vont examiner l’espace qui va accueillir l’équipement. L’avantage est de vous permettre de choisir le monte-escalier selon la configuration de l’escalier. L’étude pourra évaluer vos contraintes personnelles en termes de position et de confort.

C’est une question de sécurité. Vous devez donc vous assurer que la possibilité d’installer un tel dispositif existe. L’installateur est l’unique personne capable de vous dire avec exactitude, la largeur idéale dont vos escaliers ont besoin. Ainsi, vous saurez faire votre devis et chiffrer le prix du parfait monte-escalier.

Partager :