Quelles sont les aides pour les personnes âgées ?

126
Partager :

La vie de personnes âgées est un peu compliquée, surtout lorsqu’on manque de ressources. Pour leur alléger le cout de la vie, plusieurs aides ont été mises en place. Chaque aide est particulière et à des conditions bien spécifiques.

Allocation personnalisée d’autonomie

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) permet de couvrir certaines dépenses essentielles à la vie courante. Elle est aussi octroyée lorsque le concerné est sous surveillance permanente. Il existe deux principales APA que sont : l’APA à domicile et l’APA en établissement médico-social. L’APA est octroyée selon des conditions précises. On tient compte des revenus, de l’âge et du groupe de la grille AGIR.

Lire également : Comment utiliser la Carte Avantage senior de la SNCF ?

Allocation supplémentaire d’invalidité

L’Allocation Supplémentaire d’Invalidité, en abréger ASI est réservé aux personnes qui ont été contraintes à la retraite avant le temps requis pour cause d’invalidité. Pour prétendre à cette aide, vous devez préalablement bénéficier d’une des allocations suivantes : allocation pour la pénibilité, allocation retraite anticipée pour personne handicapée, allocation de vieillesse de veuf, allocation carrière longue, etc. Outre cette condition, vous devez remplir des exigences de résidences en France.

Allocation Simple d’Aides Destinés aux Seniors

C’est un dispositif mis en place par l’État pour accompagner les personnes âgées qui n’ont pas d’allocations de retraites et qui ont un revenu plutôt modeste. Pour bénéficier de cet aide, il faut : avoir au plus 65 ans, avoir un revenu inférieur à 916,78 € (pour les personnes qui vivent seules) et moins de 1423,31 € (personnes en couple), remplir les conditions de résidences, et ne pas avoir de pensions de retraite.

A lire aussi : Pourquoi opter pour une culotte anti fuite urinaire pour les seniors ?

Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées

Cette allocation sert à accompagner les personnes qui ont un niveau de revenu très faible. Pour espérer l’ASPA (Allocations de solidarité aux personnes âgées), il faut avoir au moins entre 60 ans et 65 ans. Le montant attribué mensuellement dépend des revenus de la personne. Pour un senior vivant, l’accompagnement est en moyenne de 917 €. Les personnes en couples reçoivent environ 1424 €.

Aide Sociale à l’Hébergement

Pour l’octroi de cette aide, on tient compte de l’âge, des ressources et parfois des conditions de résidences. L’aide est valable en cas de résidences chez un accueillant familiales. Vous pourriez également en profiter si vous vivez : en résidence-autonomie, en Établissement d’hébergement pour personnes dépendantes (EHPAD) ou en unité de soins de longue durée (USLD).

Les autres aides

En dehors de ces aides, on en compte plusieurs autres aides pour personnes âgées. Il s’agit : des aides fiscales, d’aide-ménagère à domicile, d’aide pour les repas, des aides de l’assurance maladie, des aides des organismes de complémentaire santé, d’aide de la caisse de retraite, et des aides extralégales.

Partager :